Séquence paranormal

Hell Fire Club

 

 

L'histoire lugubre du Hell Fire CLub

Perché sur une montagne, parsemée de sentiers forestiers qui à la fin de la longue marche offre une vue du plateau sud-ouest de Dublin, un ancien Pavillon de chasse brûlé d'après ce qui se dit de façon volontaire pour amplifier la noirceur d'un temps révolue. Cet ancien pavillon est abandonné de tous depuis des années, car on dit de lui qu'il est hanté, le soir des habitants du coin disent sentir des odeurs de brûlé et qu'une atmosphère étrange résident dans ce lieu. 


Construit en 1725 sur une tombe à couloir Néolithique, Richard Parsons, un amateur de magie noire créer le Club, qui s'appellera donc le Hellfire club. Le président du club et ses membres se sont rencontrés à différents endroits de Dublin et étaient connus pour leur comportement immoral et leur débauche impliquant sexe et alcool. C'est ainsi que fut célébrée des messes noires. D'après la légende, il fut retrouvé des cadavres de chat et de serviteurs. Le président qui se faisait appeler "le roi de l'enfer" dû au fait qu'il était habillé comme ce dernier, avec des cornes, des ailes et des sabots. 


De nos jours, ce site est encore visité et fait partie d'un ensemble de route de promenade. Même si celui-ci ne s'est pas senti bien dans ce lieu durant la durée de l'enquête. Ce jeune homme a affirmé auprès du juge chargé de l'affaire qu'il se serait senti bizarre. Il est évident que des évaluations psychiatriques ont était réalisés. Dans le résultat comme toujours les spécialistes disent que le jeune homme souffre de problème psychiatrique. 


En tous les cas un enquêteur du paranormal célèbre, après une visite dans ce lieu, n'a trouvé aucun résultat. Même si celui-ci ne s'est pas sentie bien dans ce lieu durant la durée de l'enquête. Bien sûr, ceci n'est pas en soie une preuve. 
À vous de vous faire une idée sur ce lieu de promenade, lieu familial donc l'histoire noire et les événements qui s'y sont déroulés nous laisserons toujours dans le doute. 

 

Prise des renseignements: 

Média Irlandais: Independant.ie

Information sur le lieu: Dublin.ie

Date de dernière mise à jour : 09/09/2021