Le manoir des Noyers (le Tourneur)

Hantise du manoir des Noyers (Commune de Le Tourneur)

De retour en France pour cet article. Par ce que les manoirs et châteaux sont au cœur de beaucoup de sujets paranormaux, je vous en présente un nouveau. Nous allons du côté de la Normandie, dans la région du Calvados dans la commune du Tourneur, au sein de la nouvelle commune de Souleuvre-en-Bocage.

Le manoir actuel est en place depuis 1830, avant celui-ci un château médiéval existait à environ 150 M au sud du bâtiment actuel, les pierres de celui-ci furent utilisées pour la construction du manoir. La légende raconte que les phénomènes de hantise ont commencé à cause de l’utilisation de ses pierres. D’autre pense que le passé sanglant de la commune a favorisé ses phénomènes. La ville à en effet un passé lourd concernant des exécutions sur la place publique, ainsi que 700 morts de la peste.

IMAGE: Par Maison Jeanne d'Arc, Flers — https://ghostsandstones.tumblr.com/post/98385693334/le-petit-chateau-dans-la-prairie, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=62036053

Le manoir original de type bourgeois d’une taille approximative de 20 M sur 10 donc la façade est la seule partie restante de ce château. Celui-ci comportait un rez-de-chaussée, un premier et deuxième étage avant que celui-ci subisse un incendie en 1984 et comme indiquée précédemment seule, sa façade est restée intacte.

Le dernier membre de la famille De Daudre est décédé et celui-ci n’avait pas de descendance directe. C’est donc une famille proche qui en hérite en 1867, Ferdinand Lescaudey de Manneville, sa femme Pauline de Cussy et leur fils Maurice. Malheureusement, il revend la propriété à cause de nombreux phénomènes paranormaux qui effrayent la famille en 1877. Elle sera acquise en 1884 par Mr Decaen qui été un homme énigmatique, il résida dans ce manoir jusqu’au début des années 1980 durant ce temps, les faits paranormaux resteront calmes.

En 1984, le manoir est ravagé par un incendie donc personne à l’heure actuelle n’en connaît les causes. Lors de cet incendie, le manoir était aux mains d’une société civile immobilière de Paris et était donc inhabité. Il reste depuis en l’état de ruines et seule la façade et une pièce nommée « la chambre verte » reste en bon état.

Le manoir appartient aujourd’hui à un propriétaire privé et comme tous les accès à des propriétés privées, il est interdit de s’y rendre sans autorisation. Il peut cependant être visité à l’occasion des journées du patrimoine et lors de spectacle son et lumières.

IMAGE: actu.fr

Et justement, pour commencer, j’ai pu trouver une photo sur Facebook, sur la page officielle « Le Tourneur ». D’après l’article Facebook, il s’agit d’une photo apparemment non truquée. Attention, il faut bien remettre le contexte, sur la photo, la « femme » n’est pas un fantôme, mais bien une comédienne présente pour le spectacle son et lumières. En revanche, le phénomène étrange est que la tête de la personne a disparu lors de la prise de photo. Je vous laisse me dire ce que vous en pensez et s’il y a un spécialiste de la photo son avis sera le bienvenu. (sequencepara@gmx.fr)

Ce n’est pas leu seul phénomène apparut lors de cette soirée son et lumières, en effet le maire de la commune aurait été interviewé par plusieurs journaux locaux et explique que le spectre d’une tête de femme aurait été aperçu à une fenêtre, mais aussi que la bande son se serait arrêté toutes seul lorsque la phrase « les fantômes sont de retour » aurait été prononcé. Concernant le spectre de tête de femme, il faut savoir qu’un groupe d’enquêteur (GREPP) aurait démystifié ce phénomène en précisant qu’il ne s’agissait que d’un effet d’optique. Quant au son, même si le hasard est vraiment étrange, il est probable qu’il ne s’agisse que d’un bon vieux hasard.
 

 

Il faut préciser qu’entre 1867 et 1876, les phénomènes paranormaux atteignent une proportion conséquente. La propriété appartient alors à Pauline de Cuissy, de son mari Ferdinant de Lescauday de Manneville, de leur fils Maurice et quelques intendants. Une des intendantes et précisément une des cuisinières du nom de Célina Desbissons est l’arrière-arrière-grand-mère du maire Didier Duchemin.

Durant cette période, les habitants vivent un enfer, des objets volant, des livres tombent, des draps se lèvent. L’ensemble de ses faits sont relatés dans des journaux intimes. Je n’ai pas pu les lires et encore moins en trouver de traces précises sur le net. Il serait aussi dit qu’un certain moment le propriétaire interdit les accès aux caves, mais aucune raison n’est précisé. Il fut aussi pratiqué un exorcisme, mais je n’ai pas pu avoir d’information suffisante et sûre pour vous en faire part.

 

Comme précisé ci-dessus, il est interdit de venir sans autorisation dans cette propriété. En revanche, aucune visite payante n’est organisée dans celui-ci. Il accueille seulement des visiteurs dans le cadre des journées du patrimoine ainsi que lors d’un spectacle son et lumière qui sont à ma connaissance des événements gratuits.
Bien sûr, il est encore difficile de trouver des faits paranormaux avéré. En admettant que la photo de la comédienne soit réelle et non truquée (ce dont je doute), il est évident qu’il s’agit d’un événement paranormal et qu’il faut bien avouer qu’il est difficile de prouver qu’il ne s’agit que d’un hasard ou d’un défaut technique. Je vous laisse donc faire votre propre idée.

Date de dernière mise à jour : 30/03/2021