Séquence paranormal

Le parc du lac Shawnee

Le parc hanté de Lake Shawnee.

Parc d'attractions du lac Shawnee (10511866324) .jpg

En virginie occidental à quelques KM de la ville de Princeton, le Lac Shawnee est situé le long de l'US route 19. Sur ce lac on trouve le site qui nous intéresse, le parc d’attraction du Lac Shawnee. Tout d’abord, les Shawnee étaient un peuple amérindien qui jadis résidait sur ces terres, dont l’abandon fut à cause d’une épidémie. Ils ont donc laissé derrière eux les cadavres de leurs frères décédés des suites de cette maladie rare. 
L’histoire aurait pu s’arrêter là. Même si jusqu’à là, rien n’a d’aspect paranormal cela viendra plus tard. Je remonte un peu l’histoire, car tous peu être lié dans le paranormal. 
En 1774, Lord Dunmore alors gouverneur royal de Virginie, attribue une concession de terre de la couronne à Mitchell Clay. Mr Clay, sa femme Phoebe et leurs enfants viendront s’installer sur cette terre en 1775. Ils construiront donc une maison qui sera la première de Mercer (conté de Virginie). Il commencera à semer ses terres, créer des enclos pour animaux enfin bref à y vivre paisiblement. 
En août 1783, à la suite des récoltes, Mr Clay demanda à ses enfants de l’aider à construire une clôture autour des piles de grains, ceci afin d’éviter aux bétails errant de venir se régaler de ses récoltes. Alors que ses deux plus grands enfants Ezechiel 16 ans et Bartley 18 ans s’en occupe pendant que leur père part chasser, leurs sœurs s’occupent du lavage du linge et leur mère et les plus jeunes enfants sont à l’intérieur de la maison. Lorsque un groupe d’Amérindien Shawnee attaquent les deux plus grands qui s’occupe de la clôture. Des coups de feu se font entendre et Bartley s’effondra sur le sol mortellement touché. Une de ses filles de 16 ans vit que l’un des Indiens tentait de scalper son frère elle se jeta sur l’indien, mais dans une lute acharné se mourra de ses blessures. En effet, plusieurs coups de couteau lui seront fatals. 
Après cette tragédie Mr et Mme Clay n’ont pas pu rester sur ces terres. C’est à ce moment que les rumeurs d’une terre maudite commencent à se faire entendre. Ces événements ont même effrayé les colons les empêchant de s’installer ou de s’approcher de ses terres. 
Début 1920, Conley T Snidow, qui ignore la malédiction de ses terres, les achètent pour réaliser son rêve. La création d’un parc d’attraction. Le parc fonctionne parfaitement et il est agrandi d’une salle de bal, piscine, stand de tir et de plein d’autre attraction. Le parc fonctionne parfaitement et il est agrandi d’une salle de bal, piscine, stand de tir et de plein d’autre attraction. 
Tout ce passe à merveille jusqu’en 1950, ou une camionnette de livraison de soude pour la buvette s’engage dans le mauvais chemin et se retrouve dans l’air de jeu des enfants, précisément dans le manège à balançoire et tue une petite fille d’une dizaine d’années. 
En juillet 1966, un enfant laissé seul par sa mère, disparaît sans laisser de traces, il sera recherché pendant des heures sans succès. Son corps réapparaîtra à la tombée de la nuit dans la piscine. Son bras se serait coincé dans le tuyau de drainage de celle-ci, il serait mort noyé. La chose étrange, c’est qu’il se serait noyé malgré le monde présent dans cette piscine. Y a t-il eu tellement de monde que personne ne s’est rendu compte que le malheureux était en train de se noyer ? 
En 1985, Gaylord White un homme qui durant sa jeunesse à travailler pour Mr Snidow se met en tête de créer des lotissements et commence à creuser pour la réalisation des fondations. Il découvre ainsi des ossements humains et se pose la question s'il ne s’agit pas d’un cimetière indien, il abandonne donc le projet. Laissant place en 1988 aux archéologues. Les archéologues confirment la présence de corps pour la plupart d’enfants, ils ajoutent qu’il s’agissait d’un camp entier d’Indien Shawnee datant de bien avant les premiers colons. Il aurait en effet quitté ce camp qui est devenu un lieu sacré. Ne pouvant le protéger davantage, il aurait maudit le lieu avant de partir définitivement du comté. Il est dit aussi qu’en réalité, ce ne sont pas les amérindiens qui aurait maudit cette terre. D’après ce que les enquêteurs ou les habitant locaux disent cette terre aurait était maudite bien avant l’arrivée des Indiens, ils ont subi aussi la malédiction, à cause de la maladie rare qui ont atteint les membres de leurs communautés. 

Mr White qui fut bouleversée par ces faits, renonça à son projet par respect. Il voulut en revanche ouvrir de nouveau le parc, mais celui-ci ne connut pas la même fréquentation et ferma ses portes de manière définitive. Les clients ne souhaitent pas connaître de nouveau les décès connus sur ce parc. 
Ce qui faut savoir, c’est que la Virginie-Occidentale est connue pour ses histoires de fantômes. En soi rien d’étonnant, car l’état de Virginie-Occidentale fut le témoin de nombreuses batailles sanglantes. Est-ce un hasard si les terres de Shawnee sont maudites ? 
De nombreux phénomènes ont était recensé sur ce lieu. Bruit étrange qui rompt le calme, des présences ressenties, plusieurs personnes disent avoir vue une fillette avec une robe rose et manche longue, qui est probablement la fillette décédée lors d’une livraison de soude pour la buvette du parc, pour finir les phénomènes qui reviennent le plus sont les mouvements des voitures de la grande roue ou les sièges de manège à balançoire qui se mettent à bouger sans raison valable. Évidement, on pourrait croire que la solution viendrait du vent. Sauf que le vent les ferait tous bouger et non qu’un seul. 
À l’heure actuelle, le parc est toujours existant et peu être visité pour 30 dollars d’après mes recherches. J’ai pu trouver des témoignages de visiteurs par le biais du site tripadvisor. Certains visiteurs notent négativement, d’autre positivement, mais globalement plus d’avis positif. Mais sur l’ensemble des commentaires un seul parle de phénomène paranormal. Je vous propose de lire ce témoignage qui est donc une citation d’un commentaire sur tripadvisor. Il est bien sur traduit en français certains mots ou phrases, on était améliorés pour rendre le témoignage parfaitement lisible.


« Nous avons eu des expériences incroyables, notamment celle de capturer une forme représentant un corps devant la caméra, ce qui nous a fait penser au jeune garçon scalpé [fils de Mitchell Clay]. Il semblait nous suivre partout, touchant même l'épaule de mon beau-fils. En fait, son téléphone a capturé, à lui seul, une orbe qui volait et des grognements vraiment bizarres. »


Qu’en penser de plus ? Effectivement les événements paranormaux peuvent être probable à la vue du passés plutôt trouble de la Virginie Occidentale. On m’a aussi fait la réflexion qu’il y a des points communs entre le château de Fougeret et ce parc. Le point commun ne se fait pas sur les évènements, mais bien sur l’aspect commercial qui en découle. Une différence, les propriétaires du parc, se refuse de discuter des évènements à leurs visiteurs, il préfère que chacun se fasse son propre avis sur le parc et en parle à la fin du séjour si les clients le souhaitent. 

(Photo: Wikipédia, mindshadow)

Version audio de l'article.

Date de dernière mise à jour : 12/03/2021

×