Séquence paranormal

Photos en vrac

Partage de photos

Dans cette catégorie je vous proposes de découvrir des photos prise au hasard de diverses lieux, abandonné ou pas. Il s'agit ici uniquement de se rinçer les yeux sur des lieux magnifique et de les faire découvrir les uns les autres. 

Je vous laisses si vous le souhaitez me contacter par le formulaire (cliquez ici)  si vous avez des photos à proposer. Tous les photos sont acceptées, aussi bien des profesionnelles, qu'amateur, semi-pro. Le but ici est bien le partage et la découverte. 

Je vous laisse apprécier ces photos en espérant que cette page s'agrandisse. 

Je vous souhaites à tous une excellente navigation. 

Une tour au Zoo de la flèche

Image hébergée par servimg.com

(Photo:Davice)

Une magnifique demeure à Carentan (50)

Image hébergée par servimg.com

(Photo: Sand)

Une église en centre val de loir

Image hébergée par servimg.com

(Photo:Davidce)

Image hébergée par servimg.com(Photo:Davidce)

Image hébergée par servimg.com

(Photo:Davidce)

L'épaule de Gallardon

Image hébergée par servimg.com(Photo: Davidce)

LA TOUR, plus couramment appelée ÉPAULE DE GALLARDON, dont la construction remonte au milieu du XIIe siècle, est haute de 38,40 m, le diamètre intérieur est de 9 m et le diamètre extérieur de 18 m. L'épaisseur des murs à la base est de 4,50 m.

L'épaule de Gallardon servait de logis pour les gardes qui étaient au service du baron. elle était aussi utilisée comme vigie pour surveiller les alentours des fréquents dangers d'invasion.

Auparavant, il semble que les donjons du Xe et XIe siècles étaient rectangulaires et présentaient des angles morts rendant la surveillance malaisée.

Cette tour est construite en pierres meulières, mélangées de silex, noyées dans un mortier de chaux, de sable et de briques pilées formant blocage, très résistant en durcissant.

L'épaisseur du mur varie, avec la hauteur, de 4,50 à 3 m.

Ce donjon complétait le système de défense général du château fortifié et de l'enceinte féodale, avec cinq portes, ses murailles, ses fossés et ses douves.

Il fut détruit en partie au cours du siège de GALLARDON du 23 au 29 juin 1421, sur l'ordre du DAUPHIN, futur CHARLES VII, donnant la ruine actuelle qui curieusement tient toujours debout.

Une plaque fixée sur le monument explique que la tour a été offerte par ses propriétaires en 1913 à la ville de Gallardon.

(Source:http://www.sigallardon.com/index.php?page=la-tour)

Date de dernière mise à jour : 21/07/2019

×