La maison blanche (White house)

La maison blanche

Monument célèbre pour son architecture, mais aussi pour sa fonction, la Maison-Blanche est un bâtiment donc la construction à débuter en 1792 à Washington aux États-Unis. L’irlandais James Hoban architecte est à la base des plans de cette bâtisse. Peu de temps après l’investiture de George Washington, un appel d’offres est organisé pour trouver l’architecte, qui pourrait réaliser des plans parfait d’une future bâtisse. C’est à ce moment que l’architecte irlandais gagne ce concours en proposant le modèle d’une villa anglo-irlandaise à Dublin nommé Leinster House.

La première pierre a été posée le 13 octobre 1792, huit ans, on était nécessaire à sa construction pour une équipe composée d’afro-américain, d’esclaves libérés et d’immigrants européens. Ce bâtiment a été recouvert de chaux en 1798, produisant une couleur qui a donné lieu à son célèbre nom.

Thomas Jefferson profite de son mandat de président pour installer deux salles d’eau et avec l’aide de l’architecte Benjamin Latrobe des terrasses.

Les diverses évolutions des pièces et structures ont eu lieu au fur et à mesure des passages des présidents des États-Unis qui y mettent une touche personnelle. Le bâtiment subi des transformations importantes début 1900 sous le président Teddy Roosevelt qui en profite pour officialiser le nom de « Maison-Blanche », ce nom sera officialisé une deuxième fois par Harry Truman après la Seconde Guerre mondiale.

Après les incendies causés par les Britanniques en 1814, les législateurs envisagent de déménager la capitale. Ce déménagement aurait pour conséquence de ne pas restaurer la maison blanche. Mais au lieu de cela Hoban est rappelé pour le reconstruire presque entièrement. Ils vont par la suite recouvrir certains murs carbonisés, mais sans réaliser de travaux dessus. Des portiques sud et nord sont ajoutés en 1824 et 1829. John Quincy Admas établi le premier jardin de fleurs de la résidence. Avec l’aide de crédit du congrès les familles présidentielles continue d’aménager et renforcer la décoration. Une bibliothèque est aussi installée et la salle à manger redécorer.

William Taft recrute l’architecte Nathan Wyeth pour la réalisation de plan permettant l’agrandissement d’une aile en 1909. Cette construction permis la création du fameux bureau ovale. Un incendie oblige la réalisation d’une rénovation supplémentaire en 1929, celle-ci se prolongea jusqu’à la prise de fonction de Franklin Roosevelt.

Une piscine sur la terrasse ouest est ajoutée pour le président alors atteint de la polio et le bureau ovale est déplacé. A la suite, une nouvelle aile est construite en 1942 et les vestiaires transformés en salle de cinéma.

Lors de la prise de fonction de Harry Truman en 1945, la demeure subie une révision générale. La demeure rencontre en effet certains problèmes structurels à cause de poutres en acier posées en 1902 afin de soutenir un plancher en bois, simultanément des fondations en béton sont mises en place pendant que certaines parties de l’intérieur de la demeure sont rénovés.

Les Truman ont aidé à dessiner les nouvelles pièces d’état et à décorer les étages. Le président fier des ouvrages réalise une présentation télévisée en 1952.

En 1978, ce fut au tour des extérieurs d’être rénové, en effet après une étude des peintures extérieur, il s’avère que certains endroits cachent environ quarante couches de peinture. Il fut décidé d’enlever ses couches et de profiter de la mise à nu des murs pour rénover les pierres endommagées par le temps. Pendant ce temps, la nouvelle technologie fait son apparition puisque le premier ordinateur et imprimante laser est mise en place. Viens par la suite en 1992 internet sous la surveillance de George Bush.

Enfin, la maison blanche dispose d’une cuisine pouvant cuisiner pour 140 invités de quoi rendre jaloux les passionnés de cuisine. Dans cette demeure est aménagé plus de cent chambres, trente-cinq salles de bain, huit escaliers, vingt-huit cheminées et trois ascenseurs pour un total de 55 000 pieds carré soit 5 100 M² environ. En plus d’être la résidence principale des présidents, sans oublier qu’il s’agit aussi du point stratégique des état-unis, endroit de décision et d’interrogation, cette demeure représente aussi le musé de l’histoire américaine.

Je vous proposes une visite interactive en 360 de la maison blanche en cliquant ici. Malgré pour ma part quelques bugs la visite est vraiment agréable et je vous la conseille.

Initialement, cet article devait être un article de la section lieux hanté, en effet, il y a d’après les premiers éléments en ma possession au début de mes recherches, il y avait des phénomènes paranormaux dans cette bâtisse. Après des heures de recherches, je n’ai pas trouvé de témoignage ou de site qui traite de se sujet de façon clair, j’ai donc décidé de faire cet article, mais dans les monuments surtout à la vue de ce magnifique bâtiment.

Date de dernière mise à jour : 10/01/2022