Le pavillon du Carré

Un pavillon de chasse

 

 

 

 

Le comte Lois-Charles De Bourbon hérite du comté de Dreux (Eure-et-Loire) en 1755 et construit en 1756, un pavillon de chasse destiné à la chasse à courre et à tir, au sein de larges allées perpendiculaires sur un carrefour en étoiles appelé la Croix du Carré. Au sein de la forêt de Dreux, ce monument est classé historique depuis 1962.
L’ensemble du pavillon est posé sur un soubassement circulaire pourvu de marches et de forme octogonale, il est construit sur deux niveaux et d’un toit terrasse en belvédère couvert de plomb. L’intérieur du Rez de chausser, donc l’unique pièce est pourvue d’une cheminée en marbre de brèche. L’accès à un étage pourvu de quatre chambres octogonales qui faisait office de vestiaire. L’accès à l’étage se fait par un escalier dissimulé derrière les boiseries. Actuellement, le pavillon du Carré, appartient à l’état via L’Office national des forêts et une association « des amis de la forêt de Dreux » qui en gère les rares visites.

Image: Davidce

Date de dernière mise à jour : 12/04/2021

×