Créer un site internet

Interview passeuse d'âmes

De par mes demandes une personne volontaire m'a contacté pour répondre à mon interview. Je vous laisse lire les réponses à mes questions. 

1/ Pour commencer pouvez-vous vous présenter ?
Je suis Elettra Scintu, premièrement je tiens à vous remercie pour l’opportunité que vous me donnez de raconter comment je perçois le monde. 

Aux yeux des autres ma vie est apparemment celle que la plupart des gens jugerait normale. Ça n’est que dernièrement que je commence à sortir au découvert, surtout avec la collaboration avec la Team Grifasi, que m’a donné la force et le courage pour montrer au monde qui je suis.

Les personnes comme moi sont souvent addictés, jugés, éloignés de la société. Et même le gens que
nous cherchent pour trouver de l’aide ou de conseils, le font un peut en cachette. Je suis une personne comme les autres, juste avec une particularité, je crois désormais d’avoir beaucoup
de chance à pouvoir observer le monde avec un regard un peu différente.

2/Qu'est ce précisément qu'un passeur d’âmes ?
Un passeur d’âmes est quelqu’un qui a une énergie qui lui permet de faciliter les passages dimensionnels, pour les esprits qui en on besoin, pour une raison ou pour une autre.
En générale quand on parle de ça on fait allusions aux désincarnés et aux entités des basses dimensions, ou du bas astrale. Cela veut dire que les personnes ayant cette capacité sont en mesure de créer les conditions pour que ces « êtres » puissent libérer les lieux ou les personnes dérangés et déstabilisés par leur présence.

Un passeur d’âme est comme un pont entre plusieurs dimensions. J’aimerais rajouter qu’avec les énergies actuelles, depuis quelques années c’est un rôle qui est un peut
élargi. Puisque l’être humain est soumis de plus en plus à des passages dimensionnels (que ne sont cependant pas toujours perçus en tant que tels), souvent est nécessaire accompagner les individus qui sont en trais de changer de fréquence vibratoire. C’est un travail plus subtil, quasi jamais reconnu, et qui emmène à rencontrer plusieurs personnes, apparemment au hasard, et ensuite les perdre en chemin, une fois le changement advenu.

3/ Comment avez-vous remarquez que vous aviez ce don et comment l'avez-vous vécu ?
J’ai été toujours une petite fille un peu spéciale, silencieuse et observatrice, plutôt à l’aise avec des adultes ou mieux encore avec du papier et des crayons colorés, ou des livres. Cela me permettait à la fois de m’évader, et à la fois d’exprimer la densité de ce qui étais en permanence devant mes yeux.

Avec une grande capacité perceptive, j’ai encore les souvenir des entités qui se promenait autour de moi ou ailleurs, j’en étais terrifiée. Dès qu’on a cette capacité on est comme un aimant, on attire tout sorte des êtres. Pendant une période j’ai comme essayé de bloquer cette capacité, mais dès que quelque chose se présentais devant moi c’était de plus en plus terrifiant. Il m’a fallu des années pour comprendre que pour être à l’aise avec ça il fallait prendre le courage en main et maitriser la situation. A l’ère actuelle, je suis très heureuse d’avoir cette particularité, impossible d’envisager ma vie différemment.

4/ Comment qualifiez-vous ces dons ?

Pour ce qui me concerne c’est une grande opportunité, qui me porte à célébrer la vie et à l’apprécier aussi dans les moments entraversés. Pouvoir observer la vie avec un point de vue en quelque sorte élargi, c’est très enrichissant.

5/ Où les âmes se rendent-elles après votre intervention ?
Je les accompagne dans des dimensions plus convenables pour elles-mêmes. Chaque cas est différent, souvent une des raisons pour laquelle elles se deviennent dérangeantes est que
sont en train de vivre un malaise elles mêmes, et que ne savent pas comment s’en sortir de la situation dans laquelle se trouvent.

Je leur apprends qu’elles ont la capacité de créer leur propre énergie, sans avoir besoin de la prendre des vivants, et que mieux encore, ont la capacité de bouger d’une dimension à l’autre sans besoins de rester coincés quelque part dans la souffrance dans la troisième dimension. De plus en plus il s’avère nécessaire aussi avec des personnes vivantes. J’estime important pour chaque être reconnaitre sa propre valeur, et le droit à une existence heureuse.

6/ Comment apercevez-vous les âmes et comment les âmes communique avec vous ?
Je perçois les énergies avec tout mon corps, des mouvements d’aire, des odeurs, des informations qui arrivent dans mon cerveau comment des images, très détaillés, mais sans passer par les yeux physiques. La nuit je vois les autres dimensions aussi avec les yeux physiques, si je conduis spécialement dans la brume, je vois des silhouettes venir vers moi.
La communication se passe quasi totalement par télépathie.

7/ Comment se passe le passage d'une âme ?
Chaque cas est très diffèrent, par rapport au parcours de l’âme, la seule chose en commun est le changement de fréquence vibratoire.

8/ Cette pratique peut-elle représentées un danger pour vous ?
Je ne parlerais pas de danger, mais il est impératif d’être bien centrée, tenir présente le pouvoir personnel et le non-consentement aux interférences. Il ne s’agit pas d’un jeu et les conséquences
peuvent être très lourdes. Une bonne partie des cas de possession que j’ai rencontré est due à des dons mal gérés.

9/ Pouvez-vous faire passer une âme, sans être présente physiquement sur un lieu ?
Oui, ce n’est pas nécessaire être sur les lieux. La distance physique c’est une limite de cette dimension dans laquelle nous vivons, pour le reste de l’univers ça n’est vraiment pas important.
Le plus important est de faire tout avec le respect de l’entité qu’on traite, la compassion et la bienveillance.

10/ Quel est la différence entre un passeur d'âmes et un médium ?
Souvent on est le deux à la fois, la qualité de passeur d’âme peut aider les autres (vivantes ou pas) à effectuer un passage vibratoire, dimensionnel. Le medium est un pont entre les dimensions et les autres mondes, surtout à niveaux de communication, il est en mesure de passer des messages.

Date de dernière mise à jour : 18/10/2020

×